Encrier 87

Texte de Lydia - Janvier 2019

Le boulanger et le parapluie

Soyez vous-même avant d'être mort, disait le boulanger.

Tous les matins, il faisait sa livraison chez la Mère Maquerelle.

Tous les matins, il oubliait son parapluie.

Parapluie jaune pour croire au soleil, même sous la pluie.


La Mère Maquerelle se gondolait de rire, se trémoussait de plaisir.

Elle lui demandait aussi tous les matins :

- Quelle est la Mère de tous les vices ?


Il répondait invariablement : Peut-être oublier la clé.

La clé du savoir, la clé des champs, la clé du Paradis ... La clé en main.


La Mère Maquerelle répondait elle aussi invariablement :

- Peut-être le vice serait d'ouvrir la porte !?

Qu'y a t-il derrière ?

Derrière le savoir, il y a l'ignorance.

Derrière les champs, il y a la ville.

Derrière le Paradis, il y a ... Je n'en sais rien.

Donc, je m'applique à être moi-même avant d'être morte.

Dépêchons-nous d'être heureux, parce que nous avons toute la Vie maintenant que nous sommes réveillés.


J'y pense, laisse-moi quelques baguettes plutôt que ton parapluie.

Mets-les dans le placard de la cuisine car les souris dansent dans cette maison, depuis que j'ai licencié le gros chat que je payais grassement et qui ne foutait rien.

Allez, ouvre la porte et oust, à demain, avec quelques chocolatines.

N'oublie pas.