Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Chaissac: Extraits de La soupe est à cuire

Extraits de "La soupe est à cuire" de Gaston Chaissac -pages 19 et 20

soupe-Chaissac1.jpeg

La lady hamilton n’est déjà plus et son luxe ne

l’accompagne pas jusqu’à sa dernière heure

comme pour la Milady aux camélias . Elle

n’est plus et c’en n’est plus loin mais quoique la

chose soit déjà bien tombé en désuétude , ça

se voit encore — à la grande honte de Dame

République — des garçonnets qu’en bonne et

due forme , on confie à de vulgaires culs

:::::::::::::::::

soupe-Chaissac2.jpeg

terreux en vue de leur domestications . Les

jeunes ont droit à une efficace protection

aussi bien qu’au filet de sardine à l’huile et

vénérons ceux qu’en tiennent compte . Venérons

ceux qui font confiance aux jeunes comme

vient de le faire le curé de l’oie en passant commande

, pour un bénitier qui pour se révéler

fort réussi et faire honneur au pays . Il l’a commandé

a un artisan tout neuf et culotté de

treillis blanc — peut être de mouchamps , ce

mouchamps qui a ses deux cimetière dont un

avec de superbes cyprès à l’ombre desquels

ci-gitent les protestants non incinérés sans

doute .

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.