Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Fernando Pessoa-Ricardo Reis : Saudoso

Sur ce qu'est la saudade , voir le billet :ICI

Saudoso

  Saudoso já deste verão que veio, / Nostalgique déjà de l’été que je vois ,

Lágrimas para as flores dele emprego / Sur ses fleurs je verse des pleurs que je puise

Na lembrança invertida / Dans le souvenir à l’envers

De quando hei de perdê-las. / Du temps où j’aurai à les perdre .

Transpostos os portais irreparáveis / Franchis les irréparables portails

De cada ano, me antecipo a sombra / De chaque année , j’anticipe en moi la ténébreuse

Em que hei de errar, sem flores; / Où j’aurai à errer , sans fleurs ;

No abismo rumoroso. / Dans l’abîme hanté de rumeurs .

E colho a rosa porque a sorte manda. / Et je cueille la rose : ainsi le veut le sort .

Marcenda, guardo-a; murche-se comigo  / Tôt fanée , je la garde , afin qu’elle flétrisse

Antes que com a curva / Avec moi plutôt qu’avec le déclin

Diurna da ampla terra. / Diurne de la terre immense.

Ricardo Reis

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.