Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec LI JING (916 - 961) : La belle femme mélancolique

flûte de jade.jpeg

LA BELLE FEMME MÉLANCOLIQUE

Les fleurs de nénuphar perdent leur parfum

Leurs feuilles vertes jaunissent

Le vent d’ouest soulève des rides mélancoliques

à la surface de l’eau

Le temps flétrit le beau visage

qui n’attire plus l’attention

———————————-

Sous la pluie fine le rêve galope vers le lointain

Le petit chalet retentit de la flüte de jade

Mélancolie froide

Chagrins et pleurs

Elle regarde dans le vide

par dessus la balustrade

LI JING (916 - 961) (traduction et calligraphie de SHI BO)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.