Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Li Bai (701-762) : Promenade en barque à la porte de Lu

PROMENADE EN BARQUE À LA PORTE ORIENTALE DE LU

Soleil couchant sur le sable clair, le ciel s’ouvre à l’envers ;

Vagues agitées, rochers instables dans les tourbillons.

La barque légère flotte sur la lune au gré du courant ;

J’arrive , me semble-t-il , après la neige aux Sombres Monts

LI BAI (701-762) Trad.Florence Hu-Sterk , Anthologie de la poésie chinoise(Gallimard 2015) p.367

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.