Encrier 87

Texte de Gérard - Atelier du jeudi 6 décembre 2018

Miroir , mon beau miroir, dis-je à la feuille que le vent d'automne avait fait tomber à mes pieds .

Comme les cercueils des vieilles ressemblent à des cercueils d'enfants , la feuille du tilleul ressemble à un miroir , elle aussi on la tient par la queue . Les sucettes aussi rendent le même service , mais je ne veux pas m'y voir .

Le cygne a fini de chanter , nous allons le mettre au garage pour la nuit .

Nuit chargée de peur et de tourments , qui fait ruisseler une mince membrane de jour entre les nuages ruisselants .

L'espoir a mis son pyjama .

Je me demande soudainement si nous avions vraiment besoin de visiter la vie ; peut-être aurait-il mieux valu ne pas déranger le néant …

J'en parlerai à mon cheval .