Encrier 87

Textes de 2022 Texte de Lilah lié à l'atelier du 1er octobre : Igor, Igor!

IGOR, IGOR!

ELLE VEUT RENCONTRER IGOR qui LA FAISAIT FLOTTER AU-DESSUS DES NUAGES quand elle avait 16 ans. Elle doit le retrouver ce BONHEUR PERDU qui BRILLE TOUJOURS EN ELLE DE MILLE FEUX .

Igor LUI AVAIT TOUCHÉ LE COEUR au point qu’elle était certaine que LEUR AMOUR SERAIT ÉTERNEL. Mais LA VIE N’EST PAS UN RÊVE!

Ses amis l’ont mise en garde d’abord avec des PAROLES APAISANTES, puis avec des injonctions plus appuyées: «POURSUIS TON CHEMIN, arrête de t’IMAGINER QUE TOUT EST ENCORE POSSIBLE avec lui »

Depuis ses 16 ans, elle n’arrive pas à TROUVER DE LA PLACE en elle pour un autre qu’Igor, au point qu’elle n’arrive plus à VIVRE, elle se sent NOYÉE dans l’obsession de le retrouver et de revivre ce bonheur perdu.

Après AVOIR BATTU LE PAVÉ, MÊME SOUS LA PLUIE et surtout grâce à Google, elle a pu retrouver Igor et a pensé avoir enfin TROUVÉ LA SORTIE de sa monomanie.

Lui, comme autrefois REFUSAIT LA BANALITÉ de la vie et TROUVAIT ÇA NORMAL .

Il semblait bien TIRER LE DIABLE PAR LA QUEUE mais depuis qu’il s’était fait tatouer sur le bras: « TOUT N’EST QUE VANITÉ », il était devenu autre, d’un coup il s’était arrêté D’ÉCRASER LES PAPILLONS, de vouloir RENDRE LES PUCES SAVANTES et d EXTRAIRE LES DENTS des hérissons.

Cependant, comme à 16 ans, il continuait de MANGER LA CONFITURE AVEC LES DOIGTS, de FROTTER LES CROÛTONS À L'AIL, de GRATTER LE POIL À L’ENVERS et parfois de CRIER PAR DELÀ LA FALAISE mais ça lui évitait de se perdre DANS LES MALENTENDUS et chacun de nous doit bien dénicher ses propres recettes pour EXTIRPER LE MAL et ainsi VIDER SON TROP PLEIN.

Il N’AVAIT PLUS BESOIN DE MOTS pour aimer sa vie et quand il ÉCOUTAIT L'INCOMPRÉHENSIBLE , on le voyait se CARESSER LES MAINS.

Et c’est ce qui est advenu quand elle s’est approchée de lui.

Elle a parlé des SOUVENIRS DU TEMPS QUI A PASSÉ, il n’a pas même FRÉMI et c’est là qu’elle a compris qu’elle ne savait pas PARLER LE LANGAGE DES SOURDS et aussi qu’elle NE CHERCHAIT PLUS LA DOULEUR.

Alors elle s’est retournée sans S’EN MORDRE LES DOIGTS, elle s’est seulement demandé si elle MOURRA HEUREUSE D’AVOIR VÉCU cet amour fou.

En tout cas, elle sait qu’elle n’est pas fille à S’ENDORMIR SUR SES LAURIERS, elle ne cherchera plus à COLMATER TOUS SES VIDES, elle apprendra à vivre avec, ce sera sa force, elle y croit et ce sera peut-être L’ASSURANCE DU BONHEUR , qui sait?