Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Apollinaire : Le suicidé

Écoutez Jean Négroni

Le suicidé

Trois grands lys Trois grands lys sur ma tombe sans croix

Trois grands lys poudrés d'or que le vent effarouche

Arrosés seulement quand un ciel noir les douche

Majestueux et beaux comme sceptres des rois

——————————————————

L'un sort de ma plaie et quand un rayon le touche

Il se dresse sanglant c'est le lys des effrois

Trois grands lys Trois grands lys sur ma tombe sans croix

Trois grands lys poudrés d'or que le vent effarouche

——————————————————

L'autre sort de mon cœur qui souffre sur la couche

Où le rongent les vers L'autre sort de ma bouche

Sur ma tombe écartée ils se dressent tous trois

Tout seuls tout seuls et maudits comme moi je crois

Trois grands lys Trois grands lys sur ma tombe sans croix

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.