Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Armand Robin Rencontre avec Armand Robin : Je vous parle d'un buisson

Écoutez Paul Dirmeikis

Je vous parle d’un buisson très éloigné,


On ne peut travailler pour vous qu’en vous quittant tous,


Et sans rien expliquer,


Je regarde tendrement votre monde que j’ai quitté.

————————

Venu de rien, je vais partout, sans guide ;


La poésie,


Herbe très vieille, qui tant de fois déjà fut ruminée,


Et qui se penche à droite à gauche


Dans la même ferme bovinement je la pais

———————

Sous l’oiseau qui chante se tait la branche,


La rosée ne demande pas à briller.

———————

Je suis soumis aux nuits étoilées,


Ma parole me vient des joncs remués.

———————

Innocent de village, avec des doigts maladroits,


Je cueille dans mon sous-bois l’innocente myrtille de ma voix,


Oscillante

——————

Au plus tendre des landes me détendant en feu de bois,


Dormant, songe allongé sous la longe des plantes,


J’ai laissé ma voix, myrtille innocente,


Flotter très bas dans mon sous-bois.

———————

Une nue en guingois très loin de moi me représente.

Armand Robin-Le Monde d'une Voix

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.