Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Francis Carco : Au pied des tours de Notre-Dame

Écoutez C.Sauvage

Au pied des tours de Notre-Dame

La Seine coule entre les quais ,

Ah ! le gai, le muguet coquet !

Qui n'a pas son petit bouquet ?

Allons, fleurissez-vous, Mesdames,

Mais c'était toi que j'évoquais

Sur le parvis de Notre-Dame

N'y reviendras-tu donc jamais ?

Voici le joli mois de mai


Je me souviens du bel été

Des bateaux-mouches sur le fleuve

Et de nos nuits de la Cité .

Hélas ! qu'il vente, grêle ou pleuve

Ma peine est toujours toute neuve

Elle chemine à mon côté ;


Dans le jardin du Luxembourg

Les feuilles tombent par centaines

Et j'entends battre le tambour

Tout en courant la prétentaine

Parmi les ombres incertaines

Qui me rappellent nos amours


De ma chambre du Quai aux Fleurs,

Je vois s'en aller sous leurs bâches

Les chalands aux vives couleurs

Tandis qu'un petit remorqueur

Halète, tire, peine et crache

En remontant à contrecœur

L'eau saumâtre de ma douleur

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.