Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Francis Carco : Ton ombre

FRANCIS CARCO •• TON OMBRE

            Ton ombre est couleur de la pluie,

            De mes regrets, du temps qui passe.

            Elle disparaît et s’efface

            Mais envahit tout, à la nuit.


            Sous le métro de la Chapelle,

            Dans ce quartier pauvre et bruyant,

Elle m’attend derrière les piliers noirs,

            Où d’autres ombres fraternelles,

            Font aux passants, qu’elles appellent,

            De grands gestes de désespoir.


Mais les passants ne se retournent pas.

           Aucun n’a jamais su pourquoi,

Dans le vent qui fait clignoter les réverbères,

Dans le vent froid, tant de mystère

           Soudain se ferme sur ses pas…


            Et moi qui cherche où tu peux être,

            Moi qui sais que tu m’attends là,

            Je passe sans te reconnaître.

            Je vais et viens, toute la nuit,

            Je marche seul, comme autrefois,

            Et ton ombre, couleur de pluie,

            Que le vent chasse à chaque pas,

            Ton ombre se perd dans la nuit

            Mais je la sens tout près de moi

La Bohème et mon cœur

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.