Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Georges Perros Rencontre avec Georges Perros (1923-1978) ; Poèmes bleus

Ce n'est pas cela que j'attends

De la vie à l'odeur forte

Couleur de lilas veuve morte

Tu m'indiffères printemps.


L'algue marine et les vents

Qui viennent frapper à ma porte

L'amour que le diable l'emporte

Me sont plus émoustillants .


Homme qu'un désastre habite

Mes voeux de nulle saison

Ne se soucient . Ma prison


Ce corps qu'un feu noir excite

Rien n'en peut changer le sort

Sinon toi , mort de ma mort .

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.