Association Encrier - Poésies

Rencontre avec divers poètes Rencontre avec Georges Séféris : Haï-Kaï

Haï-Kaï

Jette dans le lac

Une seule goutte de vin

Le soleil s'obscurcit


Chaises vides

Les statues sont rentrées

Dans l'autre musée


Est-ce que la voix

De nos amis défunts

Ou celle du gramophone ?


J’ai de nouveau revêtu



Le feuillage de l'arbre

Et toi tu bêles


Femme nue

La grenade qui s'est brisée était

Pleine d'étoiles


Comment rassembler

Lss mille infimes débris

De chaque homme ?


Qu’à donc le gouvernail ?

La barque décrit des cercles

Et pas même une mouette


Elle n'a pas d’yeux

Ls serpents qu'elle tenait

Lui dévorent les mains (Érinnye malade)


Dans cette colonne

Un trou .Y vois-tu

Perséphone ?


Tu écris

L'encre a baissé

La mer monte

Georges Séféris-In Cahier d'études 1928-1937

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.