Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Jude Stéfan : Extrait de Laures : à Cavafy

à Cavafy

C’est l’hiver . Recroquevillé dans l’embrasure

enneigée il contemple à la lueur mourante

du crépuscule une gravure japonaise : un cheval

à crinière et queue bistre bondit sur le vert

des herbes que l’ocre de sa robe marie au ciel

encore pâle pour se dérober à hauteur d’un arbre

embourgeonné . Il comprend alors ce qu’il scrute

du fond de sa tristesse , la danse du printemps

Jude Stéfan - Laures- Le Chemin Gallimard 1984

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.