Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Kandinsky :Poème LENZ (Saison fleurie)

Pages 104-105-SERS.jpg

Double page présentant l'entrechoquement entre le poème Lenz(Saison fleurie)et l'image majeure Grande Resurrection de l'album Klänge (Résonances)

LENZ (SAISON FLEURIE)

1

Im Westen der neue Mond / À l’ouest la nouvelle lune

Vor des neuen Mondes Horn ein Stern / Devant le croissant de la nouvelle lune une étoile .

Ein schmales hohes schwarzes Haus / Une maison étroite , haute , noire .

Drei beleuchtete Fenster / Trois fenêtres éclairées .

Drei Fenster / Trois fenêtres

2

Auf der gelben Grelligkeit sind blassblaue Flecken / Bloss meine / Sur le jaune criard des taches bleu pâle .

Augen sahen die blassblauen Flecken . Wohl taten sie meinen / Mes yeux seuls voyaient les taches bleu pâle . Elles faisaient du bien à mes yeux .

Augen . Warum hat keiner die blassblauen Flecken gesehen auf / Pourquoi personne n’a vu les taches bleu pâle sur le jaune criard ?

der gelben Grelligkeit ?

3

Tauche deine Finger in das siedende Wasser . / Plonge tes doigts dans l’eau bouillante .

Verbrühe deine Finger . / Brûle tes doigts .

Lass deine Finger vom Schmerz singen . /Fais chanter tes doigts à cause de la douleur.

Traduction de Philippe Soupault

:::::::

Note de Philippe Sers sur la traduction des poèmes :

"Au milieu des années 1960 , alors que je commençais à travailler sur la pensée de Kandinsky , avec Nina Nikolaïevna ,veuve de l’artiste , je songeais à l’édition en français de l’ensemble des trente-huit poèmes de l’album Résonances .Au cours de nos conversations , il nous parut évident qu’il fallait nous adresser pour la traduction à Philippe Soupault , poète dadaïste et cofondateur du mouvement surréaliste(qu’il quitta peu après sa fondation) . Je le rencontrai alors et il fut très heureux de ma proposition , car il avait beaucoup d’admiration pour Kandinsky et pour son écriture poétique ; Erna-Ré Niemeyer , sa troisième épouse , avait travaillé avec Viking Eggeling au film Symphonie diagonale dans les années 1920 et avait été l’élève de Kandinsky au Bauhaus de Weimar . Philippe Soupault rédigea donc le texte que nous publions aujourd’hui ." Philippe Sers

couverture de l'album Klänge.jpeg

Couverture de l'album Klänge (Fac-similé édité en 2015 chez HAZAN)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.