Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Maurice Blanchard (1890-1960) Rencontre avec Maurice Blanchard(1890-1960) : SACRIFICE

SACRIFICE

SUR LA PELLE À PAIN DU GRAND DÉSIR , LA CLAIRIÈRE EST UN RENDEZ-VOUS DE PAILLE ET D’AZUR. EN SUEUR DE PIVOINE, LA FORÊT ATTEND SON ASSASSIN.

MANGEUSE DE CÉRÉALES, VIGNE DE PLOMB FONDU, BRÛLEUSE D’ARGILE, REFERME TON FEUILLAGE DE CORPS À CORPS MUGISSANT ! À GENOUX DEVANT UN FESTIN DE FLAMMES, MEURS-TU DE TE PARLER À TOI-MÊME ?

C’ÉTAIT UN JOUR DE LAITON ET DE CRINIÈRES. MIDI FRAPPANT MONTRAIT SA CUISSE ET SA MOUSTACHE, ET LES PUCERONS SANS AMOUR , ÉPLUCHEURS DE MAMELLES, MANGEAIENT LES ROSES DE MA TRISTESSE.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.