Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Rainer Maria Rilke : Chanson d'amour

Chanson et poésie.jpeg

Écoutez Hélène Martin

Chanson d’amour

C’était le jour des chrysanthèmes blancs ,

et j’avais presque peur de sa splendeur pesante .

Alors tu vins prendre mon coeur , tu vins à moi ,

en pleine nuit .


J’avais très peur , mais tu vins , chère et tendre ,

dans mon rêve un instant, j’avais pensé à toi .

Tu vins , et doucement , comme un air de légende ,

tinta la nuit .


Comment tenir mon âme, afin

qu’elle ne frôle pas la tienne ?

Comment l’enlever assez loin ,

par-dessus toi, vers d’autres choses ?

Je voudrais l’abriter sous quelque objet perdu ,

en un recoin étranger et muet,

où ton frémissement ne pourrait se répandre .


Mais tout ce qui nous touche, toi et moi,

nous réunit ainsi qu’un coup d’archet

ne tire des deux cordes qu’une voix.

Quel est cet instrument sur quoi l’on nous fit tendre ?

Et quelle main nous tient , formant ce son ?

Ô douce chanson.

Rainer Maria Rilke

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.