Association Encrier - Poésies

Rencontre avec René-Guy Cadou Rencontre avec René-Guy CADOU : Les amis de Rochefort

Les amis de Rochefort



Le ciel et le grand air

La flamme du clocher dégagée du tonnerre

La place de l’église

Les pelouses du toit jonchées de pierres grises

Une table encombrée de feuillage et de mains

Pour chaque ami un lendemain


Ce soir encore ensemble

Dans mes yeux le rideau de ton regard qui tremble


Je voudrais tant rester cet hiver parmi vous

Le visage dans la mousse de vos genoux


Le vent n’efface pas le bruit de vos paroles

Je prends place dans vos poitrines sur ce môle

Où s’attarde déjà la nef de l’horizon

C’est votre sang qui donne une teinte aux saisons


Vogueurs de grands chemins

Négriers des villages

Les gibiers du soleil tiennent dans votre cage

Vous êtes à l’avant du monde les passeurs

Les rapides du soir empruntent votre cœur


Je vous regarde aller

Vous marchez bien quand même

C’est à travers vos pas la lumière que j’aime

Au-dessus des étangs le son de votre voix

Et je rejoins la nuit

Très tard

À contre-voie.

(René-Guy CADOU, La vie rêvée, Paris, Robert Laffont, 1944)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.