Association Encrier - Poésies

Rencontre avec René Guy Cadou Rencontre avec René Guy Cadou (1920-1951): Les Amis d'enfance

Réédtion du billet de 2015, complété

Cadou_-les_amis_d_enfance.jpeg

Les Amis d'enfance

Je me souviens du grand cheval

Qui promenait tête et crinière

Comme une grappe de lumière

Dans la nuit du pays natal .


Qui me dira mon chien inquiet ,

Ses coups de pattes dans la porte ,

Lui qui prenait pour du gibier

Le tourbillon des feuilles mortes ?


Maintenant que j'habite en ville

Un paysage sans jardins ,

Je songe à ces anciens matins

Tout parfumés de marguerites .

Publié dans la plaquette -- première édition de la Maison de la Culture de Bourges en 1965

"Réunis sous le titre " les Amis d'enfance ", préfacés par Jean Follain, quatorze poèmes inédits de René Guy Cadou viennent d'être édités par les responsables de la maison de la culture de Bourges. Hélène Cadou, la femme du poète, mort en 1951, leur a remis ces textes pour manifester l'intérêt qu'elle prend à leurs activités.

La publication de ces poèmes fait suite à une importante exposition sur Cadou et son œuvre et à une " rencontre poétique " qui s'est tenue en janvier 1965."

(Extrait d’un article du 22/1/1966 du journal Le Monde)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.