Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Roland Giguère : Pour tout effacer j’avance

Thomas Hillman chante Roland Giguère.jpg

(Livre-disque publié par les Éditions de l’Hexagone en novembre 2012.)

Écoutez Thomas Hillman

Pour tout effacer j’avance

Tout l’or des matins s’évapore

arrive la saison des vents d’ombre

où la nuit interminable hurle à la fenêtre


je vois les champs renversés

les champs inutiles où l’eau potable se gâte

des yeux qui ont soif me dévorent


et pour ne pas mourir dans l’ombre j’avance

une lueur d’espoir

sur le plus affreux carnage


j’avance sur parole

les plus belles transparences

j'avance la dernière palme

et un bras nu se lève


comme une aurore promise

ROLAND GIGUÈRE

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.