Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Victor Hugo : Tas de pierres

Écoutez Elsa Zylberstein

Tas de pierres

Ce silence du soir,

Ce n'est pas le silence. Ecoute! Tout est noir,

La nuit obscure fait toute chose pareille,

Le ciel verse un repos immense; pour l'oreille

Tout bruit a cessé. L'âme entend en ce moment

Une foule de voix sortir confusément

De cette ombre en disant des choses inconnues.

Il semble que les eaux, les plaines et les nues

Sont pleines de secrets qu'elles vont révéler,

Et dès que tout se tait, tout commence à parler.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.