Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Attila Jozsef Rencontre avec Attila Jozsef : Tiszta szivvel-À coeur pur

TISZTA SZIVVEL

Nincsen apám, se anyám,

se istenem, se hazám,

se bölcsõm, se szemfedõm,

se csókom, se szeretõm.


Harmadnapja nem eszek,

se sokat, se keveset.

Húsz esztendõm hatalom,

húsz esztendõm eladom.


Hogyha nem kell senkinek,

hát az ördög veszi meg.

Tiszta szívvel betörök,

ha kell, embert is ölök.


Elfognak és felkötnek,

áldott földdel elfödnek

s halált hozó fû terem

gyönyörûszép szívemen.


Ècoutez en hongrois

Ècoutez en français

À COEUR PUR

JE N'AI NI PÈRE , NI MÈRE ,

NI BERCEAU , NI SUAIRE ,

NI DIEU , NI PATRIE ,

NI BAISER , NI BONNE AMIE .


TROIS JOURS QUE JE NE MANGE

NI PLUS NI MOINS QU'UN ANGE ,

LE POUVOIR DE MES VINGT ANS --

ET MES VINGT ANS , JE LES VENDS .


SI PERSONNE NE L'ACCEPTE ,

ALORS QUE LE DIABLE L'ACHÈTE ,

À COEUR PUR JE FORCE LES PORTES ,

S'IL LE FAUT , C'EST LA MORT QUE J'APPORTE .


ON M'ARRÊTE ET ON ME PEND ,

EN TERRE BÉNIE ON M'ÉTEND ,

ET DES HERBES DE MORT MALÉFIQUES

POUSSENT SUR MON COEUR MAGNIFIQUE .

mars 1925

TRADUIT DU HONGROIS PAR GABOR KARDOS (pages 34-35 in Le miroir de l'autre édition Orphée La Différence UNESCO 1997)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.