Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Victor Segalen : Thibet Ode LV

Thibet -Ode LV

Le geste est fait : le but est là :

J'ai touché du pied le mystère :

—————————

J'ai dit ce qui saurait n'être dit.

Je me reprends et t'abandonne en emportant ton

Reliquaire...

————————————

Trône là-bas. dans l'Interdit.

Etant allé je me reviens; ayant bien marché, je m'arrête :

————————

Riant à ta domination

Cet

Hymne au désir des sommets purs se résout avant la crête

——————————

Eclatent les vœux de négation !

Je n'entrerai plus au

To-Bod !

Je n'obtiendrai jamais et même en rêve

————————

Lhassa métropole des

Esprits !

Ton vent de gloire et ta projection, toute ta présence sans trêve

—————————

Mon corps en saura le désappris !

Je ne parlerai plus de toi —

Une fois, seul, je m'en prends à ton ciel

———————

Sachant l'étonnant de ton présent.

Mais tu m'as marqué au visage du regard de ceux qui l'ont vu

————————

Jamais je ne te reverrai plus.

Je ne saurai rien de ton être... si ce n'est que tu es château de ton ciel.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.