Encrier 87

Textes de la 8° semaine de confinement Texte de Alpico : Deuxième texte

Dans ma tête dit-il

il y a « plus de souvenirs que si j’avais mille ans »

(car il y a les fantômes de son arbre généalogique qui occupent une place que souvent il ne soupçonne pas ; il y a un grenier , il y a une cave ; il y a le vertical , il y a l’horizontal) .

Rassurez-vous , je ne vais pas me lancer dans un inventaire de sa tête .

Pourtant , en cette longue période de confinement , comme tout grouille dans les têtes , comme plein de « choses » refont surface, comme des questions ou remises en question surgissent , resurgissent.

Si l’on n’y prend pas garde , ça peut devenir brouhaha , confusion, au point que peut s’imposer la nécessité de sérier les questions pour tenter de dégager ce qui est essentiel , pour tenter d’y voir plus clair : est-ce facile ?

Purée , vers où vais-je ?

Est-ce le moment de « philosopher»? ou accessoirement de récriminer , ou encore de chercher un bouc émissaire ?

Commentaires 1

  • RUSSELOUP

    Le moment d'écrire et ça passe, dépasse.

    RUSSELOUP

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.