Encrier 87

Textes de la 10° semaine (déconfinement1) Texte de Alpico du 11 mai

Imaginons un renard s’apprêtant à pénétrer la nuit tombée dans un poulailler ...

Après une journée bien remplie , perchés sur leurs barreaux , ces dames et seigneur coq dorment ; dans un coin, couve tranquillement une jeune poule.

Tout à coup , c’est le massacre ; les plumes volent , le sang gicle . Éclate un vacarme insensé, au point que la fermière saute de son lit et vole au secours de ses volailles.

Plus de Goupil quand elle arrive ...

Son intervention rapide sauve une partie de la basse-cour , mais , mes aïeux, quel tableau devant ses yeux.

Je passe . Ne comptez pas sur moi pour une description .

Continuez à dormir sur vos deux oreilles.

L’Ennemi , lui , est toujours prêt à réattaquer

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.