Encrier 87

Textes des ateliers virtuels de 2021 Texte de Lilah du 22 janvier 2021 - JEU 1

NE PAS VIVRE POUR NE PAS MOURIR... OU VIVRE... ET ON VERRA BIEN ?

Qu’attend-il, statufié au milieu de cette plage? Pourquoi ne bouge-t-il pas? Pourquoi chacun s'éloigne-t-il de lui et ne lui tend-il ni un regard, ni un mot, ni une main, ni un sourire? Serait-il trop… ? trop lisse, trop vigoureux, trop fier et d’un rose bien trop explosif!

En fait, personne ne l’approche parce qu’il n’est pas à sa place et ON n’aime pas être dérangé par ce qui n’est pas à sa juste place et qui pourrait tourmenter.

Et s’il cachait une bombe!

Et si un nez infecté avait déposé un nid de covid sur sa surface lisse!

Et si dans son ventre rebondi, des couteaux attendaient leur heure!

Et si son rose violent n'était là que pour attirer les petits enfants et ensuite…


Ne vous approchez jamais les enfants de ce qui est insolite, suivez toujours la ligne droite, la bien tracée, méfiez-vous des chemins buissonniers!


Antoine l’aperçoit de loin et aussitôt un besoin incontrôlable de l’approcher l'envahit: ce qu’il voit est rond, sans aspérités, gorgé de vie, bien debout, infragile ; et en plus c’est la couleur fétiche de maman ;

ça sent peut-être même son parfum, ça cache peut-être même un message rien que pour lui!

La décision se prend sur-le-champ: demain matin Antoine approchera le mystère, il va réfléchir pendant la nuit à la stratégie !

Mais le lendemain, l’énigme est enfermée dans un périmètre de rubalise; un homme en arme protège les passants d’un délit possible de l'étrange; on attend les démineurs, ils tardent, ils viennent de loin.

Antoine est perdu, détruit: comment trouver son chemin quand on se sent si seul et qu’on a 10 ans ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.