Encrier 87

Textes des ateliers d'avril et de mai Texte de Lilah - Jeu 1 lié à l'atelier du 29 avril

PHRASE INDUCTRICE : « C’est que je pose nu tout habillé . »

Dehors, la liberté, la plage, la montagne, le soleil, l'infini sans limite .

Dedans, la chaleur, la sécurité, l’entre-soi, l’amour familial inconditionnel .

Dedans sans dehors, la prison.

Dehors sans dedans, l' abandon .

Lui, enfermé dehors à l’enfantement puis dedans à l’adoption.

Son image dans le miroir, l’autre, se déplacer, le mot…lui sont terre hostile.

Et pourtant, se sont approchés de lui très discrètement une présence, une écoute silencieuse, un regard, la patience, une main, un son, encore la patience, parfois plus tard une douce brusquerie.

Tenter de raviver... « on » ne sait jamais, « on » l’espère tellement...

Un jour le regard s’est animé, petite flamme en sommeil jamais éteinte!

Et parfois sont apparus, un mot, une larme, un geste apaisé, un regard adressé: langage.

Et parfois il se rencontre dans le miroir de sa chambre comme dans l’étang où il lui arrive de sourire…

Et maintenant…?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.