Encrier 87

Textes des ateliers virtuels de 2021 Texte de Lilah du 9 février - Jeu2

Le hasard a voulu qu’ils soient treize à table; le plus HURLUBERLU, atteint d’une phobie sévère, a vociféré que la 13e lettre de l’alphabet hébreu étant la 1ère lettre du mot « Met » qui signifie « mort », l’un des 13 devait être éliminé du groupe et PARTIR .

Personne ne s’est opposé, on a joué à am stram gram et c’est le TROUBADOUR qui a dû se décabaner .

La mission des douze restants était donc de construire un monde nouveau puisque depuis un an que le virus et le CONFINEMENT étaient là, la vie d’avant avait été interdite, détruite puis OUBLIÉE .

Tous se demandaient bien comment construire cette nouvelle vie.

Certains, armés de bac+6 voire7, dans un premier temps se sont dit que leurs connaissances, mutualisées avec pertinence, donneraient naissance à la solution qui sauverait le monde.Ils n’en dormaient plus tant l’enjeu était grand. Faut dire aussi que pendant leurs si longues années d’étude, on avait rebattu les oreilles des polytechniciens, énarques et autres sommités de l’idée que le destin de la planète était entre leurs mains, et bien sûr, ils le croyaient !

Face au virus qui renaissait chaque matin sous une forme nouvelle, toutes leurs constructions se sont avérées UBUESQUES. Leurs raisonnements, plusieurs fois vérifiés, pourtant empreints d’aucune MALADRESSE, se sont révélés totalement inefficaces. Le virus et son confinement avaient le pouvoir absolu.

Après toutes ces recherches infructueuses, le groupe a décidé alors de partir dans un tout autre SENS, celui où le rationnel perdrait son hégémonie, un sens où le rêve, l’irréfléchi, la créativité prendraient une place dans la recherche de solution.

Alors l’ELFE, qui s’était toujours senti étranger a osé timidement approcher le XYLOPHONE jusqu’alors mutique.

Les mains de l’un ont alors caressé le corps de l’autre, bien que ce soit formellement interdit, et une musique inconnue, puissante et douce à la fois a envahi l’atmosphère, a diffusé sa chaleur et...a fait fondre l’IGLOO frigide où s’étaient ENDORMIS pour quelques heures virus et confinement .

Ces derniers, alors sans protection, pris de frayeur, n’ont pas eu le temps de VERBALISER , ils se sont subitement évaporés et ont disparu à jamais.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.