Association Encrier - Poésies

Rencontres avec des textes d'auteurs Rencontre avec Pierre Brueghel l'ancien(1525?-1569): Les proverbes flamands 1559

Description trouvée sur Wikipedia :

Les limites du symbole, de l'allégorie, de la parodie, de la satire ou de la caricature sont rapidement atteintes, parfois franchies, lorsque l'occasion se présente ou que cela s'avère nécessaire. Ce tableau en fournit la démonstration. La réunion de 85 proverbes figurés, voire 118 selon les auteurs, sur un panneau de 117 × 163,5 cm, s'apparente davantage à un tour de force qu'à un chef-d'œuvre. Éviter l'effet d'accumulation et d'encombrement tout en poursuivant une démarche encyclopédique du sujet traité relève de la virtuosité. Les Proverbes, pour leur part, s'ils requièrent des données semblables, comptent près d'une centaine de créations distinctes - une par proverbe - que Brueghel doit orchestrer ensuite afin que les sujets, gardant chacun son sens propre, cohabitent en un seul tableau, non seulement clair, mais encore heureux par son agencement. À première vue, l'œuvre de 1559, le premier grand format signé et daté de « Bruegel » (sic), pourrait se présenter tel un paysage vivement animé. La foule des personnages retient l'attention dès l'abord. S'il y a mouvement et rythme, il n'y a pas cependant de relations réciproques. Chaque personnage ou groupe - de trois personnes maximum -, est le prisonnier actif d'un monde qui lui est propre, d'une occupation sans rapport avec celle du ou des voisins.

(identification des proverbes à partir de la copie de Lierre en bas ci-dessous)

Extrait du catalogue de l'exposition de 1980 à Bruxelles: Bruegel une dynastie de peintres :

Le succès que rencontrèrent les Proverbes flamands Brueghel (Berlin, Staateliche Museum) un demi-siècle et plus après qu'ils furent peints en 1559 est attesté par le nombre de répliques connues —17—.

Une moitié d'entre elles environ, peintes sur bois sont dues à Pierre II(1564-1638) et à son atelier; les autres peintes sur toile, souvent dans une gamme plus sombre s’apparentent davantage au style de Peter Balten mais l'une d'elle au moins est attribué à Bruegel le jeune. L'ordonnance générale des copies est fidèle à celle du tableau de Bruegel l’ancien.

.........

C'est dans le nombre de proverbes représentés que l'on observe le plus de variantes: de nombreux personnages de l'original illustrent plusieurs expressions si bien que l'on a pu y dénombrer 115 proverbe alors que la copie de Lierre par exemple(voir ci-dessous), avec à peine moins de figurants, en illustre une centaine.

..........

La copie de LIerre est généralement considérée comme la meilleure copie. Elle a fait l' objet de comparaisons détaillées avec le tableau de Brueghel : quelques 25 variantes ont été ainsi repérées; il s'agit souvent d'une omission sans portée réelle ; d'autres modifications d'autres oublis (d’homme qui chasse les porcs dans les blés, le globe renversé de l'enseigne ,le couteau qui s'arme jusqu'aux dents, le soldat attachant le grelot au chat) montre que Pierre II n'a pas toujours saisi le sens de certaines figurations de l'original .

Copie de Lierre


Une liste partielle des proverbes sur Wikipedia avec une localisation dans le tableau :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Proverbes_flamands

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.