Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Francis Ponge Rencontre avec Francis Ponge :Le verre d'eau

Le verre d'eau

« Si les diamants sont dits d’une belle eau, de quelle eau donc dire l’eau de mon verre ?

« O verre d’abstractions pures !

« La pureté à venir court dans les conduites étroites ; elle se dispense sur tous les éviers.

« La voici à présent dans mon verre.

« Douées d’une agilité merveilleuse,

« Fraîcheur et Limpidité étroitement embrassées voulaient en riant rouler ensemble au ruisseau.

« Mais cueillies à présent dans mon verre,

« Je les y tiens,

« Les élève à la hauteur de mes yeux

« Pour les contempler de tous côtés et par en-dessous.

« …Sans fatigue ni dépense aucune, aisément les voici donc cueillies et je vais en faire profiter ma gorge et l’intérieur de mon corps. »

Francis Ponge, Le Verre d’eau in Méthodes, Éditions Gallimard, Collection idées, 1961, page 136.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.