Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Gherasim Luca :Le tangage de la langue

Écoutez Gherasim Luca

Le tangage de la langue

Des paroles douces

et dès le départ celées :

la conque du silence frôle celle des récifs…

d’où ce récit

———————————

Happé par l’aimant du non-sens

je parle à peu près ceci

pour dire précisément cela

———————————

Je suis hélas !

donc on me pense

———————————

(L’aveugle vise l’aigle

et tire sur un sourd

————————————

C’est ainsi que je vis

ce que je vois

et que ma voix se voue

au moi qui s’éteint

———————————

Comme le « doux » dans le doute

suis-je le « son » de mes songes ?

———————————

A cette orgie de mots

et d’ascètes à l’écoute

mon Démon sonore agit

sur un monde qui se nie

se noie et se noue

au fond de ma gorge

———————————

Sorcier par ondes rythmes

hordes…

——————————

Pour le rite de la mort des mots

j’écris mes cris

mes rires pires que fous : faux

et mon éthique phonétique

je la jette comme un sort

sur le langage

——————————

En deçà de ceci

et au delà de cela

Hors hors de moi

———————————

Car être ailleurs

tiraille l’heure d’abord

et le mètre ensuite

leur arrêt est ici

mur du son

où l’on fusille un héros

infini

dont la houle cachée

jette un tissu de mots

– un infime drap de mort –

sur le nu d’une muette

couché comme un huit

dans les bras du zéro.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.