Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Gherasim Luca : La forêt

Écoutez Gherasim Luca

La forêt   La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au  cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant


  Loin de tomber au pied du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE monte

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant


  Loin de tomber au pied du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE monte


  La tête du mot BRANCHE

monte à la tête du mot ARBRE

et le BARRE

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant


  Loin de tomber au pied du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE monte


  La tête du mot BRANCHE

monte à la tête du mot ARBRE

et le BARRE


  Le barre de la surface du mot TERRE

qui, ivre de bois, ERRE sans T

dans la tempête du mot VERRE sans tête

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant


  Loin de tomber au pied du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE monte


  La tête du mot BRANCHE

monte à la tête du mot ARBRE

et le BARRE


  Le barre de la surface du mot TERRE

qui, ivre de bois, ERRE sans T

dans la tempête du mot VERRE sans tête


  Aucune tête de mot ne tombe

aucune tête, aucune tombe

à l'ombre de l'arbre sans ombre ni proie

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant


  Loin de tomber au pied du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE monte


  La tête du mot BRANCHE

monte à la tête du mot ARBRE

et le BARRE


  Le barre de la surface du mot TERRE

qui, ivre de bois, ERRE sans T

dans la tempête du mot VERRE sans tête


  Aucune tête de mot ne tombe

aucune tête, aucune tombe

à l'ombre de l'arbre sans ombre ni proie


  Hache sans tête "ni manche"

plantée dans le bois de l'orée

le mot PROIE sans queue ni tête

tue le mot ROI dans son âme et son corps

son piège et son nombre

                    ♦

  La forêt pendue à un arbre

cache l'arbre au pendu

et le pendu dans l'arbre


  Pendue à la plus haute branche

la forêt originelle

tire sa langue originale

de ses CRIMES sans initiale


  Au cœur du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE

tranchée


  Tête perdue

cœur errant


  Loin de tomber au pied du mot ARBRE

la tête du mot BRANCHE monte

  La tête du mot BRANCHE

monte à la tête du mot ARBRE

et le BARRE


  Le barre de la surface du mot TERRE

qui, ivre de bois, ERRE sans T

dans la tempête du mot VERRE sans tête


  Aucune tête de mot ne tombe

aucune tête, aucune tombe

à l'ombre de l'arbre sans ombre ni proie


  Hache sans tête "ni manche"

plantée dans le bois de l'orée

le mot PROIE sans queue ni tête

tue le mot ROI dans son âme et son corps

son piège et son nombre


  Le mot ORÉE au cœur du mot FORÊT

sans fin ni commencement

Ghérasim Luca

La proie s'ombre

José Corti

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.