Association Encrier - Poésies

Quelques textes des ateliers d'écriture d'Encrier87 à Limoges Rencontre avec Simon Hantaï(1922-2008) :Texte à partir de " L'Arbre des lettrés"(composition de 1950-51)

Avec ce beau ciel bleu la mère a emmené ses filles auprès du vieil arbre au fond du jardin.

Je dis « vieil arbre » , en fait c'est le totem de la famille :

tous les jours un enfant ou un adulte vient lui rendre visite . Chacun aime contempler ses fleurs rouges, écouter tous ses habitants.

Au cœur de l’arbre, il n'y a pas que des oiseaux qui nichent : comme il est maintenant un peu creux on trouve dans son coeur de la terre, et les poules aiment aller y gratter et même y pondre, y couver; les écureuils viennent y placer leurs réserves et du coup tout un monde y passe pour faire ses emplettes.

Parfois les enfants y grimpent et alors, c'est une envolée, un brouhaha protestataire. Gare à la poule qui couve , gare à la chouette dérangée.

La plupart du temps, quand la famille vient à plusieurs, chacun préfère faire silence pour savourer tous les bruits de la vie qui grouille dans tous ces branchages : c'est une musique qui dissipe les soucis du moment, qui redonne à tous de l’énergie.

Parfois quelqu'un se demande : « mais quel âge à notre arbre ? »

Alors un enfant s'amuse avec une corde à mesurer la circonférence du tronc, pour chercher ensuite sur sa tablette ce qui est dit des gros et vieux arbres: « 300 ans c'est possible » !

Chacun rêve alors :

—celui qui aime l'Histoire pense à Saint-Louis qui, sous son chêne, rendait la justice

—celui qui connaît les endroits de ta Terre où subsistentt des forêts primaires dit : « il a peut-être plus de 500 ,ou même 1000 ans! »

Quel bonheur d'habiter tout près de cet arbre , qui a résisté à tant de tempêtes.

Quand la famille rentre le soir après avoir passé l’après-midi près de son arbre - totem , chacun est apaisé et rasséréné; seul le jeune Paul, qui a 16 ans , s’’est ennuiyé et rêve de voyages, d’autres horizons, … loin de l’Arbre.


(Bien plus tard,

après

les baobabs de Madagascar,

les séquoias de Californie, vieux parfois de 2200 ans(Général Sherman du National Sequoïa Park),

les mangroves de Porto-Rico,

Photographie de Michel Maliarevsky l'arbre millénaire de Pékin,

le banian millénaire aux Fidji,

la forêt primaire de l'île de Vancouver,

les eucalyptus géants de Nouvelle-Zélande,

la forêt boréale d'Abitibi-Témiscamingue au Canada,

les bayous de Louisiane,

les .......

Paul se surprendra à fredonner :

"Auprès de MON arbre, je vivais heureux,

J'aurais jamais dû m'éloigner d'MON arbre

Auprès de MON arbre, je vivais heureux,

J'aurais jamais dû le quitter des yeux .." )

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.