Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Apollinaire Rencontre avec Apollinaire : Ô ma jeunesse abandonnée

Écoutez Jacques Duby

Ô ma jeunesse abandonnée

Comme une guirlande fanée

Voici que s'en vient la saison

Et des dédains et du soupçon


Le paysage est fait de toiles

Il coule un faux fleuve de sang

Et sous l'arbre fleuri d'étoiles

Un clown est l'unique passant


Un froid rayon poudroie et joue

Sur les décors et sur ta joue

Un coup de revolver un cri

Dans l'ombre un portrait a souri


La vitre du cadre est brisée

Un air qu'on ne peut définir

Hésite entre son et pensée

Entre avenir et souvenir


Ô ma jeunesse abandonnée

Comme une guirlande fanée

Voici que s'en vient la saison

Des regrets et de la raison

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.