Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Jean Tardieu Rencontre avec Jean Tardieu : Mauvaise mémoire  

Mauvaise mémoire

  Mais quel était ce souffle aux pavés de l’aurore ?

Quelle était cette odeur de légumes jetés,

ce linge au noir balcon comme un signal glacé ?

Quel était ce regard qui me surveille encore ?


  Mais quelle était mais quelle était dans cette ville

cette fumée ? et ce silence ? et tout à coup

ces heurts ces coups de feu de bataille civile ?

Quelle était la clameur qui venait jusqu’à nous ?


  Quel était votre nom quel était mon visage

Que faisions-nous ainsi l’un à l’autre inconnu ?

Sans savoir qui je suis sans savoir qui je fus

Je revois une main qui se tend sous l’orage


  un visage qui pleure, une porte fermée.

Monsieur, Monsieur, de Jean Tardieu. Éditions Gallimard, 1951.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.