Association Encrier - Poésies

Rencontre avec W.B.Yeats Rencontre avec W.B. Yeats : Le chagrin de l’amour - The Sorrow of Love

Le chagrin de l’amour

Le piaillement d’un moineau sur le toit

La lune étincelante par tout le ciel

Et toute cette harmonie fameuse, les feuillages,

Avaient bien effacé l’image de l’homme, et son cri d’angoisse


Mais une fille surgit, aux lèvres rouges de deuil,

Qui sembla la grandeur du monde en larmes,

Condamnée comme Ulysse et les vaisseaux qui boitent

Au loin, fière comme Priam assassiné.




Surgit, et dans l’instant les gouttières bruyantes,

La lune qui grimpait à un ciel vide

Et toute cette lamentation dans les feuillages

Ne purent qu’être l’image de l’homme, et tout son cri.

W.B. Yeats, octobre 1891 – traduction Yves Bonnefoy

:::::::::

The Sorrow of Love

The brawling of a sparrow in the eaves,

The brilliant moon and all the milky sky,

And all that famous harmony of leaves,

Had blotted out man’s image and his cry.


A girl arose that had red mournful lips

And seemed the greatness of the world in tears,

Doomed like Odysseus and the labouring ships

And proud as Priam murdered with his peers;


Arose, and on the instant clamorous eaves,

A climbing moon upon an empty sky,

And all that lamentation of the leaves,

Could but compose man’s image and his cry.

W.B. Yeats

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.