Encrier 87

Textes des ateliers virtuels de 2021 Texte de Sylvie - Jeu 5

Quand Paul entend le mot "mère", il pense avec tristesse et émotion à sa douce maman partie trop vite, seule, dans le silence d'une nuit d'hiver; la maladie contagieuse dont elle souffrait n'a pas laissé la possibilité à ses proches de lui dire adieu. Cette femme courageuse, après le départ pour l'éternité de son époux ,voilà de nombreuses années, a traversé une période éprouvante mais a tenté de se reconstruire une nouvelle vie grâce à l'amour de ses enfants et à ses longues marches le long du lac Léman où le couple avait coutume de prendre ses quartiers d'été; elle n'y est pourtant jamais totalement parvenue laissant de temps à autre tomber quelques brins de poussière de ce profond chagrin. Maintenant elle repose dans une tombe creusée dans la terre selon ses dernières volontés.

  Grâce à sa présence discrète auprès des autres sans jamais s'imposer, elle avait aisément acquis l'estime de sa belle-fille, Lucie qui n'avait pas eu la chance d'avoir des parents aussi bienveillants mais qui avait été soutenue et accompagnée par la mère supérieure du pensionnat dans lequel elle faisait ses études.L'établissement étant à taille humaine, chaque élève était connu personnellement et avait un dossier comportant les notes obtenues dans les diverses matières mais aussi des éléments sur son comportement au sein de sa classe.

  Dès la sixième, Lucie s'était installée dans le silence par crainte du jugement de ses camarades dont elle se sentait différente mais également de celui de ses professeurs. Très vite son visage triste et son attitude étrange en dépit de ses excellents résultats avaient attiré l'attention de la communauté éducative ; c'est après avoir eu connaissance de cette situation que la mère supérieure lui proposa son aide.Lucie se souvient encore  de ces rendez-vous réguliers en tête à tête poursuivis au fil des années y compris en classe terminale. C'est pour cette raison que lorsque quelqu'un prononce le mot "mère", c'est vers cette personne d'attachement que se tourne son esprit .

  Ce n'est que très récemment qu'elle a appris, par hasard, le décès de cette religieuse exceptionnelle dont elle n'avait plus de nouvelles depuis bien longtemps, chacune ayant suivi sa voie. Cependant elle lui voue une reconnaissance infinie ; c'est grâce à elle, en effet, que ses doutes et ses idées noires d'adolescente ont disparu  laissant place à une jeune femme capable de voler de  ses propres ailes, virevoltant à travers les joies et les difficultés de l'existence que désormais elle partage avec Paul loin de sa famille à laquelle elle ne rend visite que très rarement.

  Ensemble ils croient à la réalité de la bonne marche de leur relation et apprennent à déchiffrer des mots tels que rêve, plaisir, intimité qui échappent au bon sens car ils sont d'un autre ordre. Chacun d'eux tente de pouvoir lire juste dans la pensée et le coeur de l'autre.La saison rouge des cerises et des coquelicots qui s'annonce va leur donner la possibilité de faire de longues promenades dans la nature en plein éveil où le vent mêlera leurs cheveux en leur offrant le plaisir de chanter la romance de leur rêve réalisé .

Commentaires 2

  • Lilah

    Texte d'espoir, qui démontre parfaitement par sa simplicité et la douceur qui se dégage, qu"il y a toujours, toujours, même dans les plus sombres moments, une lumière qui peut éclairer le chemin pour avancer, à la condition évidemment d'avoir la force de ne pas se complaire dans son malheur .
    Pour moi, cet écrit est apaisant : merci

    Lilah

  • shane

    Ah l'enfance, l'école, et tous ses souvenirs qui y sont rattachés; à croire que la vie est tellement difficile, qu'on aime bien se réfugier dans nos souvenirs d'enfance, quand ils sont sympas, agréables. la vie y était par fois meilleur.
    cette vie ou l'on se construit, avec parfois le bonheur d'avoir une aide, des conseils pour aider à s'affirmer grâce à des personnes exceptionnelles, qui seront à jamais présente à l'esprit.

    shane

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.