Encrier 87

Textes de Liseroon Texte de Liseroon du 19 mai

Maternité...que ce mot m'est cher. J'aurais pu faire des bébés toute ma vie! Porter un petit être en soi...être sa maison...le sentir bouger...ne plus être seule...s'il n'y avait pas aussi mes peurs, j'aimerais la naissance.

Découvrir ce petit être avec qui j'ai partagé 9 mois et qui déjà s'émancipe...se sépare...veut respirer au grand air...et puis j'aimerais les premiers pas, les premiers mots...tournés vers moi...puis vers le monde...les premiers chagrins pour le serrer contre mon coeur et lui rappeler qu'il n'est pas seul...les sourires émerveillés devant un scarabée, un bouton d'or...et puis préserver cette tendresse entre nous toute la vie. Alors oui, malgré la peur et la douleur, dans la suivante, je recommencerais!

Vous pourriez aussi aimer...

Commentaires 1

  • RUSSELOUP

    Oui, il est infini ce désir d'enfance à partager, cette douleur à partager de ceux qui sont là sans venir. J'aime tes enfances à nulles autres remplaçables. Singulière femme mère irremplaçable, à nulle autre pareille

    RUSSELOUP

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.