Encrier 87

Textes de 2020 Texte du 16 mars de Daniel : Au revoir

Ô rage ô désespoir ô vieillesse ennemie !

N'ai-je donc tant écrit que pour cette avanie,

Et ne suis-je blanchi dans les travaux d'Encrier

Que pour voir un virus briser ma volonté...

Mes doigts, qui tenaient les crayons et les plumes,

Trahissent donc mes nombreux efforts anthumes ?

Ô cruel devenir des (heureux) samedis matins,

D'un valeureux groupe écrivant, surtout, au féminin.

Confiné, avec radio, journaux et télé, je gémis

De n'être (peut-être...) plus qu'un "cadavre exquis" !

Au revoir, à toutes, merci pour ces matinées sympas,

Que nous retrouverons . . . (n'en déplaise à "Korona"!)

Commentaires 1

  • encrier

    Copie d'un message de Emma mis par erreur au billet Site en chantier :

    "Merci .
    Traduction parlante d'un état très présent et partagé à laquelle je n'avais pas accès étant donné que je gérais des dossiers d'écriture du passé ."

    encrier

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.