Encrier 87

Textes des ateliers d'avril et de mai Texte de Daniel - Jeu1 lié à l'atelier du 29 avril : abrakadabra

abrakadabra

La tradition nous apprend que ce mot , étrange, et fort connu, se doit d'être écrit avec un K et non un C... Ce mot , un des rares qui compte 5 a (il y a aussi Aracataca en Colombie) Il fut utilisé par les sorciers du Moyen-Age pour confirmer leurs manigances. Il est amusant de noter qu'il est à l'origine d'une famille de cinq mots dont le célèbre "abracadabrantesque" utilisé par Arthur Rimbaud dans le "Coeur volé" et... feu J.Chirac pour se dédouaner à la télévision...

Réputé comme formule magique contre les maladies il est d'origine hébraïque. Repris par les traditions gréco-latines et lu en boustrophédon de l'hébreu, il part de "arba-dak-arba" signifiant : intervention divine supérieure...

Les réseaux sociaux bruissent de tous les bobards possibles, c'est un fait établi. Mais il en est un qui mérite l'attention. Il serait utilisé dans le "darknet" lieu de tous les dévoiements linguistiques. Des initiés l'emploient sous la forme @,soit:

"@br@c@d@br@" (nb: ici il faut noter l'utilisation erronée du "c").

L'usage bizarre d'un mot antique, a attiré l'attention des services de police de l'infra-monde, toujours à l'affût des trafics illicites. Récemment un article du Monde a repris les infos relatives à ce jeu des chats et des souris qui hantent les sombres arcanes du Net...On pouvait y lire que les initiés sérieux échangent en faisant suivre leur "abracadabra" de phrases sibyllines telles qu'il en était l'usage sur les ondes pendant le conflit 39/45. On se souvient du célèbre : "...les sanglots longs des violons de l'automne..." qui annonçait la proximité du débarquement allié en Normandie pour le 6 juin 44.

En particulier deux phrases codées ont retenues l'attention des enquêteurs :

d'abord : '...c'est que je pose nue toute habillée...' et 'la barque fragile tangue sur la mer agitée...' . Interrogés, les services spécialisés auraient admis qu'il s'agit, pour la première formule, d'une indication ayant trait à la diffusion de photos de modèles nus à usages pédophiliques. Pour la seconde il est dit que, sans doute, il serait là question de trafics de migrants, très rémunérateurs en eux-mêmes, mais fragilisés par les contrôles permanents en Méditerranée.

Selon une indiscrétion il semblerait que ces textes abscons seraient concoctés par une officine, encore inconnue, qui utiliserait des méthodes distancielles pour recueillir des formules codées auprès de scripteurs-trices n'ayant aucune notion de l'usage pouvant en être fait à leur insu...

Des recoupements hasardeux situeraient, pour l'instant, cette entreprise obscure en Nouvelle-Aquitaine. Il est fait appel au civisme de tous ceux et celles qui pourraient apporter leurs aides bénévoles aux services spécialisés...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.