Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Joachim du Bellay(1524(?)-1560) Rencontre avec Joachim du Bellay : Épitaphe de Clément Marot

1 - Marot étant mort en 1544, il est possible que cette épitaphe soit la pièce la plus ancienne que nous ayons de du Bellay .

2 - Marot dans l'Enfer (v 362-36" joue aussi sur son nom et celui de Virgile :

Maro s'appelle, et Marot je me nomme;

Marot je suis, et Maro ne suy pas

3 - Souvenir d'Horace : Odes, III, XXX, V. 6-7

4 - Les Muses

5 - Devise de Marot

6 - Devise de du Bellay :"La Muse donne le bonheur céleste" ou "La Muse déifie l'homme" (Horace)

(Notes de Marcel Hervier)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.