Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Robert Desnos Rencontre avec Robert Desnos : Rrose Sélavy : définition de la poésie pour

Rrose Sélavy (1022-1023)

DÉFINITION DE LA POÉSIE POUR :



122. Louis Aragon : À la margelle des âmes écoutez les gammes jouer à la marelle.

123. Benjamin Péret : Le ventre de chair est un centre de vair.

124. Tristan Tzara : Quel plus grand outrage à la terre qu’un ouvrage de {verre/vers} ? Qu’en dis-tu, ver de terre ?

125. Max Ernst : La boule rouge bouge et roule.

126. Max Morise : À figue dolente, digue affolante.

127. Georges Auric : La portée des muses, n’est-ce pas la mort duvetée derrière la porte des musées ?

128. Philippe Soupault : Les oies et les zébus sont les rois de ce rébus.

129. Roger Vitrac : Il ne faut pas prendre le halo de la lune à l’eau pour le chant « allô » des poètes comme la lune.

130. Georges Limbour : Pour les Normands le Nord ment.

131. Francis Picabia : Les chiffres de bronze ne sont-ils que des bonzes de chiffes : j’ai tué l’autre prêtre, êtes-vous prête, Rrose Sélavy ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.