Encrier 87

Textes des ateliers virtuels de 2021 Texte de Magali(jeudi) du 23 janvier 2021 : Hiver 21 - JEU 1

Hiver 21

Les rails hésitaient en tremblant à nous envoyer sur une voie de garage .

C’était drôle !

Toutes ces lignes prennaient de la hauteur comme des vagues , cet acier devenu souple comme de l’aulne pour faire un panier , comme si … une santé en acier , une santé de fer , fluctuait au vrombissement de l’air .

Les trains n’avaient plus fière allure . Ils s’aventuraient , partaient sans trop savoir s' ils arriveraient .

Ils vaguaient comme peut le faire le voyageur au travers de la fenêtre, passant d’une pensée à l’autre du souple au dur, du tendre au pic . Selon le paysage , la musique , le voisin , le contrôleur qui pointe juste au moment où tout allait bien .


Non seulement le wagon unique était presque vide , mais le conducteur inexistant . Pas de billet , pas de contrôle .


Les petites transversales menaient à la mer, à la montagne , sur un temps infini avec de multiples changements .


Rien ne presse . Tout est en route . Que faire d’autre que bouger encore avant la paralysie ? Rien .

L’iode et la neige, tout est de saison ; voir encore l’eau dans tout ses états .

De la doudoune au maillot de bain , se tremper en tout sens et n’attendre plus rien .

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.