Encrier 87

Textes de la 10° semaine (déconfinement1) Texte de Pierre du 9 mai reçu le 18 mai

J’ai regardé devant, loin devant,

elle n’était pas arrivée.

J’ai cherché à droite : rien

J’ai cherché à gauche : pas là non plus.

Alors je me suis retourné,

J’ai regardé derrière, loin derrière,

elle était passée mais n’y était plus

Je suis allé au creux des vagues : toujours rien,

Dans l’œil de la tempête, au fond du vallon, sur la crête escarpée : elle n’était nulle part.

J’ai inspecté le dessus de l’armoire

Et le fond des tiroirs, sans succès.

Alors j’ai baissé les bras, regardé mes mains vides,

Et là au bout de mes doigts, je l’ai vue.

Sous mes pas : elle était là.

Dans mon cœur elle avait laissé sa trace,

Derrière mon sexe, elle était cachée,

Dans ma tête vide, je l’ai enfin trouvée.

_ Mais tu cherchais qui, l’ami ?

_ L’inspiration

Commentaires 1

  • anonyme

    Inattendu , original , enrichissant ce texte , et plein de poésie !

    Il m'apprend que l'inspiration est ce trésor impalpable , trouvant sa source dans l'empreinte laissée dans son corps par les événements vécus au fil de la vie et qui , si on leur laisse un peu de place en soi , si on ne les enfouit pas au fin fond de son être ,viennent jusqu'au bout des doigts puis se posent en mots et s'envolent vers ceux qui sauront entendre ce qui cherche à se dire et s'en émouvoir .

    anonyme

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.