Association Encrier - Poésies

Rencontres avec des textes d'auteurs Rencontre avec Gaston Phoebus(1331-1391) : Chasse au chevreuil : Comment le bon veneur doit chasser et prendre le chevreuil à force

Comment le bon veneur doit chasser et prendre le chevreuil à force

À l’aube, plusieurs valets observent discrètement les chevreuils à la pâture et repèrent les porteurs de bois. Ils n'ont pas emmené leur limier par crainte de jeter le trouble au sein de la harde toujours sur le qui-vive.

Sitôt le plus beau spécimen découvert, ils le suivent des yeux sans se déplacer, repèrent sa rentrée à la forêt et la marquent par des brisées. Ils gagnent le lieu de rassemblement des chasseurs, font leur rapport au maître et rejoignent leurs chiens à la pâtée matinale;

La poursuite débute là où ils ont posé leurs brisées et, instruits des malices du chevreuil, ils détachent les limiers les plus excercés qui prennent la piste, seuls aussi longtemps que le gibier tourne dans la forêt. A peine l'a-t-il quittée, qu'ils libèrent les lévriers et c'est la folle chevauchée à travers les campagnes, les landes, les cours d’eau, les villages même, jusqu'à la sonnerie de la mort et le signal de la curée.

(texte de Gabriel Bise d'après Gaston Phoebus, Comte de Foix(1331-1391)-Livre de la Chasse)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.