Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Kenneth White Rencontre avec Kenneth White : Lettre écrite dans la montagne

LETTRE ÉCRITE

DANS LA MONTAGNE EN HIVER

« Dans le tantra le plus haut, quel que

soit le lieu où l’on se trouve, c’est là le

mandala, quels que soient les mots que

l’on prononce, ce sont là les syllabes mantriques. »

(C.M. Chen, Vajrayana Meditations)

De ce monde

toujours plus âcre, toujours plus dur

toujours plus blanc

tu me demandes des nouvelles ?


La glace se brise en caractères bleus

qui sait les lire ?

je me parle grotesquement à moi-même

et le silence répond

Kenneth White

::::::::

WINTER LETTER

FROM THE MOUNTAIN

« In the highest tantra, wherever one hap- pens to be , that is the mandala, whatever words one utters, these are the mantric syllables. »

(C.M. Chen, Vajrayana Meditations)

In this world

always harder and more acrid

more and more white

you ask me for news?


the ice breaks in blue characters

who can read them ?

I talk grotesquely to myself

and the silence answers

(Kenneth White)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.