Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Kenneth White : Le chemin du chaman

chaman.jpg

Écoutez cette composition concrète de Lionel Marchetti avec lecture du poème (1991) Voix : Frédéric Malenfer

En cliquant ci-dessous , vous allez sur le site de Lionel Marchetti et vous pouvez acheter le fichier mp3 de cette musique : ICI le chemin du chaman

Lien vers le site de Kenneth White : Cliquer ICI

LE CHEMIN DU CHAMAN

Je fus appelé dehors


le grand ciel m'a parlé

le bois noir m'a parlé

le feu m'a parlé

je fus appelé dehors


je n'avais nulle envie de partir

une fille commençait à me sourire

je n'avais vraiment pas envie de partir

mais je fus appelé dehors


j'ai jeûné neuf jours

et puis neuf jours

puis encore neuf jours


j'ai vu la lune croître et décroître

j'ai vu le sentier du vent

j'ai vu une rivière dans le ciel

j'ai vu un vol d'étoiles bleues

j'ai vu la mer brumeuse

semblable à du lait

et des îles peuplées d'oiseaux


je dormais sous un chêne

je faisais beaucoup de rêves

ce fut un langage confus

comme mille feuilles mues


rumeurs , nébuleuses

nébuleuses , rumeurs


j'ai rêvé que mes yeux

étaient sortis de ma tête

ils étaient partis se rouler

dans les vagues de la mer

ils me sont revenus plus verts


j'ai rêvé que mes os

étaient sortis de mon corps

pour danser une gigue

dans la montagne couverte de neige

ils me sont revenus plus blancs , plus forts


depuis , je sais danser

et je me sens chez moi

dans la vie , dans la mort .

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Voici un voyage que je fais souvent


d'abord , je pars vers le sud

monte dans la grande montagne

puis descends vers le désert rouge

aucun corbeau ne pourrait le traverser

moi , je le traverse en chantant


j'arrive à une autre grande montagne

le sommet en est parsemé d'os

je ne m'en soucie pas , je poursuis mon chemin


après la montagne , une mer

pas moyen de passer mais , tiens , voici un pont

un pont mince comme un fil

il faut être prudent , prudent

beaucoup d'ossements au fond de cette mer aussi


j'arrive devant une baraque immense

à la porte un chien méchant

grr , grr

je le contourne tout doux , tout doux

et me présente devant le roi des morts


en me voyant , le vieux s'écrie :

les bêtes à cornes n'arrivent pas jusqu'ici

les bêtes à plumes n'arrivent pas jusqu'ici

comment se fait-il donc

qu'un petit rien du tout comme toi

ait pu arriver jusqu'ici ?


je suis un chaman , que je lui dis

OK , dit-il , qu'est-ce que tu veux ?

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Cette fois

je vais aller au fond de la mer

plus bas , plus bas

il faut poursuivre le chemin


eaux troubles


eaux bleues

eaux vertes

troubles , troubles


difficile à respirer

difficile

à respirer


je voyage sur le dos d'un canard

nous sommes descendus dans le profond de la mer


voici une caverne

une caverne pleine d'algues

dans la caverne d'une femme

une femme très belle

c'est la dame des poissons


je remonte maintenant à la surface

sploosh !

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Ce matin

je suis monté au Grand Ciel


au ciel rouge

j'ai lutté avec un ours


au ciel jaune

j'ai parlé avec un loup


au ciel vert

je suis resté en tête à tête avec un serpent


au ciel bleu

j'ai nagé avec une baleine


au ciel violet

j'ai couché avec une fille


arrivé au Grand Ciel

j'ai volé comme une oie sauvage

dans la claire lumière

hé , hé , hé .

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Tambour de chamane Evenk.jpeg

Je frappe le tambour

et les oiseaux s'assemblent

les oiseaux tournent dans l'air

ah , le bruit de leurs ailes


voici la mouette parmi nous

ka kayagaya ka !


voici le corbeau

kra krarak krarak !


voici le héron

frak fraak fraak !


et voici la grande oie blanche

kaigaikak kaigaikak !


je danse la danse des oiseaux

voyez mes ailes

je vole de lieu en lieu

les ailes fermes et tendues

je monte haut , très haut dans le ciel

avec l'aigle des mers

avec le fou de l'océan


plus haut , toujours plus haut


je ne suis plus

qu'un silence en mouvement .

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

KW_auto_graphe.jpeg

2002 -éd.L'instant perpétueL

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Tambour de chamane Evenk.jpeg

TAMBOUR RITUEL EVENK(SIBÉRIE)-Paris Musée du quai Branly

Sibérie-explo3.jpeg

"Rouges , les Rennes montent vers le soleil , noirs , ils descendent vers la lune et le monde des morts . Leur parcours , qui suit la ligne des losanges sacrés, rencontre des motifs symboliques . Avec le battoir en fourrure de renne , le chaman rejoindra les esprits de la nuit ; au rythme du battoir aux plaques métalliques , il sera guidé vers les esprits du ciel . Les accessoires du chaman dirigent le rituel ."

Matières premières :

Pour le tambour : bois de mélèze , peau de renne , fer

Pour le battoir : bois de mélèze , cuivre rouge , plomb , fourrure de renne , tendon , os ou ivoire de mammouth .

"APPELÉS PEUPLE DU RENNE , ANIMAL DONT ILS TIRAIENT L’ESSENTIEL DE LEURS RESSOURCES , LES EVENK VIVAIENT DANS DES HUTTES DE BOIS RECOUVERTES SELON LA SAISON , DE FOURRURE OU D’ECORCE. A L’IMAGE D’UNE GRANDE PARTIE DES PEUPLES D’ASIE, ILS ACCORDAIENT UNE LARGE PLACE AU CHAMANISME . LA COMMUNAUTÉ ENTIÈRE, GUIDÉE PAR L’ESPRIT ANCÊTRE , PARTICIPAIT AU RITE QUI COMMENÇAIT DÈS LA FABRICATION DU TAMBOUR ET SE POURSUIVAIT JUSQU’À LA TRANSE FINALE . REVÊTU DE SON COSTUME CHARGÉ D’AMULETTES , LE CHAMAN , INVESTI DE POUVOIRS MAGIQUES , ENTRAIT EN TRANSE , ENTRAÎNÉ PAR LE SON ET LE RYTHME DU BATTOIR SUR LE TAMBOUR . IL APPELAIT LES ESPRITS À FAVORISER LA CHASSE , GUÉRIR LES MALADIES ET PROTÉGER LA COMMUNAUTÉ ."

Textes extraits de la page 43 de Sahala,Trésors des Peuples d'Asie , collection Nomade éditionRMN 2008 Shalala1.jpeg Shalala2.jpeg

Lien vers un article sur Le tambour chamanique arc d'alliance entre les mondes : ICI

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.