Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Kenneth White Rencontre avec Kenneth White :Lettre à un vieux calligraphe

Lettre à un vieux calligraphe

Cent jours passés

Par les grèves et les montagnes


à l’affût

du héron et du cormoran


puis écrire ceci

à la lisière du monde


dans un silence devenu

une seconde nature


et connaître à la fin

dedans le crâne, dedans les os


Le sentier du vide.

Kenneth White-Terre de diamant- Le Cahiers Rouges- pages 81- Grasset

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.