Encrier 87

Textes des ateliers virtuels de 2021 Texte de Settimio - Jeu 7

Il était une fois un muet de l'émotion... Cette phrase est restée ancrée dans ma mémoire.

    Un jeudi matin, deux heures de cours de français. La prof vient de nous lire un texte d'un auteur que je ne connaissais pas encore. Après avoir refermé son livre, elle lance le débat avec sa question : "Qu'en pensez-vous ?"
    Notre prof a toujours l'art et la manière de nous faire participer activement à ses cours. Sans hésitation, les mains se lèvent déjà pour demander la parole. Intéressé, j'écoute l'avis des uns et des autres, et même si je ne suis pas forcément d'accord, je prends note des différents arguments. Et quand mes camarades n'ont plus rien à commenter, je balance, sûr de moi :

"Cet auteur, c'est un muet de l'émotion".

Toute la classe éclate de rire, sauf la prof.

Elle exige le silence, me fixe de ses grands yeux gris, se dirige vers le tableau noir et inscrit à la craie bien affûtée :

"Il était une fois un muet de l'émotion".

Elle se retourne vers nous, souriante : "Prenez une feuille. Nom, prénom, date, comme d'habitude. Vous commencez votre texte par cette phrase et vous vous laissez porter. Comme je vous le dis souvent, écrire, c'est être libre. Je vous accorde une heure et quart".

J'ai déclenché un tsunami. Les élèves, mécontents d'avoir écopé d'un devoir écrit non prévu, n'en finissent pas de bougonner en me traitant de boulet, d'imbécile, d'idiot et de con.

Mon pote N me sourit, compatissant et se penche sur sa feuille blanche. J'en fais autant. Le calme est revenu dans la classe et j'ai des idées plein la tête. Il me faut maintenant coordonner tout cela, et écrire dans l'aisance des mots les plus justes que je veux voir danser sur le papier.

Le défi n'est pas si simple, ça se bouscule au portillon, tous les mots ont leur mot à dire et se montrent impatients dans le mot à mot. Alors, je respire un bon coup, je me sens de nouveau inspiré. La découverte de l'auteur du texte lu par la prof reste pour moi une référence et va m'aider à exposer mes pensées. Avec ma valise de mots à la main, je pars en voyage avec un muet de l'émotion. Je sens le souffle qui pousse les phrases et les emporte allègrement dans mon texte.

Je pose mon stylo, j'ai terminé juste au moment où la prof ramasse les copies

Commentaires 2

  • Alpico

    La question que je me pose en lisant ton texte bien envoyé est :

    Mais quel est donc cet auteur "muet de l'émotion "?

    Pourquoi restes-tu muette sur ce point?

    Je reste sur ma faim !

    Alpico

  • Russelouve

    tous les mots ont leur mot à dire , oui, plusieurs mots, plusieurs flèches; entre une respiration, et une inspiration. La prof, le boulet et l'étincelle, en une connexion, cherche un chemin. Y retourner, encore. .

    Russelouve

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.