Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Henri Michaux Rencontre avec Henri Michaux :Mais Toi,quand viendras-tu ?

Écoutez Michel Bouquet

Mais Toi, quand viendras-tu ?


Un jour, étendant Ta main


sur le quartier où j’habite,

au moment mûr où je désespère vraiment ;

dans une seconde de tonnerre,

m’arrachant avec terreur et souveraineté

de mon corps et du corps croûteux

de mes pensées-images, ridicule univers ;

lâchant en moi ton épouvantable sonde,

l’effroyable fraiseuse de Ta présence,

élevant en un instant sur ma diarrhée

Ta droite et insurmontable cathédrale ;


me projetant non comme homme

mais comme obus dans la voie verticale,

TU VIENDRAS .


Tu viendras, si tu existes,

appâté par mon gâchis,

mon odieuse autonomie ;

sortant de l’Ether, de n’importe où, de dessous

mon moi bouleversé , peut-être ;

jetant mon allumette dans Ta démesure,

et adieu, Michaux.


Ou bien, quoi ?


Jamais ? Non ?

Dis ; Gros lot, où veux-tu donc tomber ?

Ce poème figure page 98 dans "Plume précédé de Lointain intérieur ", collection Poésie chez Gallimard

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.